Klassentreffen… ou plutôt “Hexentreffen” de la filière Goethe !

Publié le 11-Juin-2018 dans : college, Filière allemande

Pour la dernière rencontre 2017-2018 de la filière Goethe (CP à la 6ème), les élèves de 5ème 3 ont invité leurs cadets mardi 5 juin à un spectacle haut en couleurs ! Ce spectacle a permis, l’espace d’un instant, de faire revivre (en 5 tableaux) la légende des sorcières du Bastberg : “Hexen gibt es nicht!”

Tableau 1.JPG

TABLEAU 1: Comment les sorcières organisent leur fête annuelle.

 

Tableau 2.JPG

TABLEAU 2 : Une petite classe visite le Bastberg de nuit, sous la houlette de Konrad Vogelgrün, un professeur d’histoire… qui croît tout savoir et prétend que les sorcières n’existent plus !

Tableau 3.JPG   Tableau 3B.JPG

Tableau 3C.JPG

Tableau 3: C’est la fête au village ! Les villageois profitent d’une bière fraîche et dansent…

 

Josephine und Konrad.JPG

Konrad.JPG

Tableau 5 C.JPG

Tableau 4 : C’est aussi le moment rêvé pour que Josephine, qui souhaiterait devenir une sorcière, empoisonne le pauvre professeur Vogelgrün et l’hypnotise.  Josephine et Marianne gagnent leur pari !

Tableau 5 Putzaktion.JPG

Tableau 5B.JPG

Tableau 5 C.JPG

 

Tableau 5: Antonia profite de la grande journée citoyenne du “nettoyage” sur le Bastberg pour céder sa place à Marianne à la tête de l’assemblée des sorcières et pour accueillir officiellement Josephine dont elle reconnaît les talents. Le professeur Vogelgrün arrive bien tard et affirme: “Hexen gibt es nicht!”

Et vous, croyez-vous que les sorcières existent toujours?

Le spectacle que les élèves de 5ème ont eu la joie de présenter a été le fruit d’un travail d’équipe. Ils tiennent à remercier Lotta Baensch, volontaire internationale, qui les ai aidés à mémoriser leur texte, à travailler la phonétique et la phonologie et qui les a aidés à réaliser les décors de la pièce. Un grand merci aussi à Émeline de la Porte des Vaux, comédienne professionnelle de la Compagnie du Barraban, qui a accompagné les élèves, a géré la mise en scène du spectacle et leur a montré combien le métier de comédien est exigeant.

Un grand merci aussi à tous ceux qui leur ont fait la joie d’assister à leurs représentations: élèves de la filière Goethe du CP à la 6ème et élèves de 6è1, parents, professeurs et amis. Un bel exemple de liaison inter-cycles que nous ne manquerons pas de renouveler !

Catherine Jordan et les élèves de 5ème 3.


Le Chapitre de Saint-Thomas           Les Diaconesses de Strasbourg           La Croisée des Chemins

Le Gymnase, établissement scolaire privé sous contrat : Lucie Berger (maternelle à 5ème) et Jean Sturm (4ème à terminale) - 67000 Strasbourg - France

lectus Sed fringilla Praesent luctus dapibus Donec commodo venenatis massa